Trouvez le VISA dont vous aurez besoin

Besoin d'un visa pour votre prochain voyage ? Utilisez notre application pour trouver les exigences de visa en fonction de votre nationalité et de votre destination. Obtenez toutes les informations dont vous avez besoin en quelques clics seulement !

Pour voyager au Zimbabwe avec un passeport français, vous aurez besoin de : Visa à l'arrivée

Quels sont les pays où les Français peuvent voyager sans visa ?

Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Belize, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, République Dominicaine, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, État de Palestine, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Saint-Marin, État de la cité du Vatican, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Tchéquie.

Quel est le classement Henley Passeport Index du passeport français ?

Index: 13 / 199 Le passeport français est l'un des plus puissants au monde, vous permettant de voyager dans presque tous les pays. Avec lui, vous pouvez entrer sans visa dans de nombreux pays, ou en obtenir un à votre arrivée. Henley Passport Index

Est-il facile d'obtenir un visa pour voyager au Zimbabwe ?

Il est possible d’obtenir un visa pour se rendre au Zimbabwe, mais le processus peut être complexe. Il est recommandé de se renseigner auprès des autorités compétentes, ambassade ou consulat, avant de planifier un voyage dans ce pays.

Quelles sont les nationalités qui peuvent voyager au Zimbabwe sans visa ?

Pas d'informations

Vue aérienne au Zimbabwe n°1

Le Zimbabwe, pays d’Afrique australe, est une destination qui attire chaque année un nombre croissant de visiteurs internationaux. Les statistiques sur l’immigration et les visas les plus demandés dans ce pays permettent de mieux comprendre les tendances actuelles en matière de tourisme et de migration. Voici les données officielles concernant le tourisme international, la migration nette et les demandes d’asile au Zimbabwe.

Statistiques sur le tourisme international au Zimbabwe

Le secteur du tourisme joue un rôle majeur dans l’économie zimbabwéenne, contribuant à environ 10% du PIB du pays. Selon les chiffres publiés par l’Organisation mondiale du tourisme, le Zimbabwe a accueilli près de 2,5 millions de visiteurs internationaux en 2019, soit une augmentation de 7% par rapport à l’année précédente. Parmi ces visiteurs, on peut citer :

  • Les touristes venus pour découvrir les merveilles naturelles du pays, telles que les chutes Victoria ou le parc national de Hwange
  • Les voyageurs d’affaires participant à des conférences et événements professionnels
  • Les visiteurs rendant visite à leur famille ou à leurs amis

Statistiques sur la migration nette au Zimbabwe

Outre le tourisme, le Zimbabwe connaît également des mouvements migratoires importants. La migration nette fait référence à la différence entre le nombre de personnes qui entrent dans un pays et celles qui en sortent. Selon les données publiées par la Banque mondiale, la migration nette au Zimbabwe était de -4,1 pour 1 000 habitants en 2019, ce qui signifie que le pays a perdu plus d’habitants qu’il n’en a gagné cette année-là.

Cette situation s’explique notamment par les difficultés économiques et politiques auxquelles est confronté le Zimbabwe depuis plusieurs années. De nombreux Zimbabwéens choisissent donc de s’expatrier pour trouver de meilleures opportunités d’emploi et de vie à l’étranger, principalement dans les pays voisins tels que l’Afrique du Sud (quand y partir et les exigences de demande de visa en ligne) et le Botswana (quand y partir et les exigences de demande de visa en ligne).

Les principales raisons de la migration zimbabwéenne

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la tendance à l’émigration au Zimbabwe :

  • Le chômage élevé et la faible croissance économique
  • La détérioration des conditions de vie et des services publics
  • Le manque de stabilité politique et les tensions sociales
  • Les catastrophes naturelles, comme les sécheresses et les inondations, qui affectent l’agriculture et la sécurité alimentaire

Statistiques sur les demandes d’asile au Zimbabwe

En plus des migrants économiques, le Zimbabwe accueille également un nombre significatif de réfugiés et de demandeurs d’asile. Selon les données du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), on dénombrait environ 20 000 réfugiés et demandeurs d’asile au Zimbabwe en 2020.

La majorité de ces personnes sont originaires de pays voisins tels que la République démocratique du Congo, le Mozambique (quand y partir et les exigences de demande de visa en ligne) ou encore le Burundi (quand y partir et les exigences de demande de visa en ligne). Les raisons qui poussent ces individus à chercher refuge au Zimbabwe varient, mais incluent souvent :

  • Des conflits armés et des violences dans leur pays d’origine
  • Des persécutions politiques ou religieuses
  • Des catastrophes naturelles ou des crises humanitaires

Les défis de l’accueil des réfugiés et demandeurs d’asile au Zimbabwe

Bien que le gouvernement zimbabwéen se soit engagé à offrir une protection et un soutien aux réfugiés et demandeurs d’asile, il existe plusieurs défis à relever. Parmi ceux-ci, on peut citer :

  • Le manque de ressources et d’infrastructures pour accueillir un grand nombre de personnes déplacées
  • La difficulté d’intégration des réfugiés dans la société zimbabwéenne, notamment en termes d’accès à l’éducation, à l’emploi et aux services de santé
  • Les tensions entre les communautés locales et les populations réfugiées, parfois en raison de la concurrence pour les ressources limitées

Les visas les plus demandés au Zimbabwe

Pour entrer et séjourner au Zimbabwe, les ressortissants étrangers doivent généralement solliciter un visa. Les types de visas les plus couramment demandés comprennent :

  • Le visa de tourisme, valable jusqu’à trois mois, qui permet au titulaire de visiter le pays à des fins touristiques uniquement
  • Le visa d’affaires, destiné aux voyageurs qui participent à des activités professionnelles telles que des réunions, conférences ou formations
  • Le visa de travail, accordé aux personnes qui ont obtenu une offre d’emploi auprès d’un employeur zimbabwéen
  • Le visa d’étudiant, nécessaire pour les étudiants étrangers souhaitant poursuivre leurs études au Zimbabwe

Il est essentiel pour les voyageurs internationaux de se conformer aux exigences en matière de visas et de s’informer sur les procédures et conditions d’obtention avant leur départ.

Vue aérienne au Zimbabwe n°2