K-ETA Corée du Sud 🇰🇷

Tourisme / Business / Événementiel

L’autorisation de voyage électronique concerne jusqu’à 112 nationalités. Le K-ETA est valide 3 ans à son émission (ou jusqu’à expiration du passeport associé), et permet de faire des séjours de 30 à 90 jours en Corée du Sud en fonction de la nationalité du passeport. Il concerne les voyages touristiques, affaires, événementiel ou visite à des proches.

Depuis avril 2023, 22 nationalités (dont les Français et les Belges) sont exemptées de K-ETA jusqu’en 2025. Cependant, l’obtention en amont de ce document vous fera gagner du temps à votre arrivée.

Une fois le paiement effectué, il faut joindre une photocopie de passeport et une photo d’identité afin de recouper les informations et maximiser ses chances d’obtenir le K-ETA rapidement.

Commencer une demande de K-ETA Corée du Sud

Tarif unique de 29 € par voyageur
Hors frais consulaires, si applicables


Questions fréquentes à propos du K-ETA Corée du Sud

Séoul, Busan, Daejeon, Jeju : nombreuses sont les destinations incontournables en Corée du Sud. Situé en Asie de l’Est, le berceau de la K-pop, célèbre également pour son septième art et sa gastronomie riche en saveurs, regorge de temples sacrés, de campagnes verdoyantes, d’îles fascinantes et de villes high-tech. Quelles sont alors les modalités de voyage en Corée ? Est-il nécessaire de demander un visa pour la Corée du Sud ?

Notre agence spécialisée dans les documents de voyage des particuliers et des professionnels vous donne toutes les informations nécessaires pour organiser sereinement votre séjour en Corée du Sud. Exemption de visa sous certaines conditions, demande d’autorisation de voyage électronique : nous vous expliquons toutes les démarches obligatoires pour visiter ce pays asiatique. Confiez votre demande d’autorisation de voyage à Visamundi pour recevoir votre document officiel facilement et rapidement et préparer votre départ dans les meilleures conditions.

Faut-il un visa pour entrer en Corée du Sud ?

K-ETA Corée du SudLe gouvernement sud-coréen a mis en place un programme d’exemption de visa (PEV), nommé “Visa Waiver Program” (VWP) en anglais. Jusqu’à 112 nationalités sont concernées par ce programme, selon les restrictions liées à la pandémie de Covid-19 dans les pays concernés.

Français, Belges et Suisses, par exemple, n’ont pas l’obligation de faire une demande de visa pour la Corée du Sud pour un séjour de 90 jours maximum. D’autres nationalités sont limitées à des séjours de 30 ou de 60 jours pour voyager sans visa en Corée du Sud. Les Canadiens, eux, peuvent rester jusqu’à 6 mois dans le pays sans visa. Le PEV s’applique aussi à l’île de Jeju depuis septembre 2022.

Pour les nationalités exemptées de visa pour la Corée du Sud, il est cependant nécessaire de réaliser une demande d’autorisation de voyage électronique en Corée du Sud, appelée “K-ETA” pour “Korea Electronic Travel Authorization” en anglais. Grâce au K-ETA, les citoyens des pays exemptés de visa pour la Corée du Sud ont la possibilité de se rendre dans le pays d’Asie de l’Est pour différents motifs, à savoir :

  • faire du tourisme,
  • rendre visite à des connaissances,
  • assister à un événement ou à un meeting,
  • voyager dans un cadre professionnel.

En revanche, le K-ETA ne permet pas de trouver du travail ni de s’installer en Corée du Sud, à la différence d’un visa. Nous vous invitons à vous rapprocher de l’Ambassade de la République de Corée de votre pays de résidence pour toute demande de visa classique pour la Corée du Sud.

Par rapport à un visa pour la Corée du Sud, le K-ETA possède une validité de 3 ans à compter de son émission par les autorités sud-coréennes ou jusqu’à l’expiration du passeport associé à la demande de K-ETA. Il s’agit d’une autorisation de voyage à entrées illimitées, dans une limite de 30 à 90 jours en fonction de votre nationalité.

En cas de changement de passeport, de changement d’identité ‒ nom, sexe ou nationalité ‒, de développement d’une maladie infectieuse ou d’acquisition d’un dossier criminel avant de visiter la Corée du Sud, il est obligatoire de renouveler sa demande de K-ETA, même si le document n’est pas encore arrivé à expiration.

Attention, 22 nationalités ont obtenu une exemption de la démarche de K-ETA jusqu’à la fin de l’année 2024 dans le cadre du “Visit Korea Year : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, France, Hong Kong, Italie, Japon, Macao, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Singapour, Suède et Taïwan. Il est tout de même conseillé de faire la demande de K-ETA au préalable afin de pouvoir gagner du temps à votre arrivée en Corée du Sud.

Comment obtenir un K-ETA avec Visamundi ?

Vous organisez un séjour d’une durée de 30 à 90 jours en Corée du Sud pour un motif touristique, professionnel ou événementiel ? Grâce à Visamundi, votre demande de K-ETA est simplifiée. Réalisez dès maintenant votre demande en ligne sur notre site.

Bénéficiez des meilleurs services avec Visamundi pour votre demande d’exemption de visa pour la Corée du Sud en ligne. Entièrement dématérialisée, notre procédure de demande de K-ETA est claire et rapide. Il vous suffit de remplir le formulaire mis à disposition sur notre site. Les informations demandées concernent notamment :

  • la raison de votre voyage en Corée du Sud,
  • votre date d’arrivée sur place et votre date de départ du pays,
  • votre identité,
  • votre passeport.

Une fois notre formulaire dûment complété et le paiement de votre K-ETA effectué, vous n’aurez plus qu’à nous transmettre une photocopie de votre passeport en cours de validité ainsi qu’une photo d’identité récente en couleur. À l’aide de ces documents, dont notre équipe vérifiera la conformité, maximisez vos chances de profiter de votre exemption de visa pour la Corée du Sud dans les meilleurs délais.

Avec Visamundi, l’autorisation de voyage électronique en Corée du Sud est délivrée en 72 heures pour les départs urgents. Nous vous conseillons de nous transmettre votre demande au moins 3 jours avant votre départ en Corée du Sud. L’autorisation de voyage se présente sous la forme d’un document officiel transmis au format électronique (PDF), à imprimer avant votre départ pour la Corée du Sud.

Si vous perdez votre K-ETA avant votre voyage en Corée du Sud, contactez-nous et nous vous enverrons une copie gratuite de votre autorisation de voyage par courriel dans les meilleurs délais.

Quel est le prix d’un visa pour la Corée du Sud ?

Le K-ETA s’accompagne d’un tarif unique, peu importent votre nationalité ou la durée de votre séjour en Corée du Sud. Obtenez alors votre autorisation de voyage électronique en Corée du Sud pour 7 € de frais consulaires, soit 10 000 won sud-coréens environ (hors frais de service), pour tout séjour d’une durée comprise entre 30 à 90 jours maximum. Vous aurez donc la possibilité de vous rendre en Corée du Sud sans visa, dès lors que vous êtes ressortissant d’un pays désigné comme “free visa country” par le gouvernement sud-coréen.

En cas de refus d’émission votre demande de K-ETA par les autorités sud-coréennes, Visamundi s’engage à vous rembourser l’ensemble des frais liés à votre démarche en ligne. Payez votre K-ETA en ligne en toute sécurité grâce à notre système de paiement sécurisé européen.

Ma nationalité n’est pas dans la liste pour demander un K-ETA, comment faire ?

Plus de 100 nationalités sont éligibles à cette démarche d’autorisation électronique. Depuis avril 2023, 22 nationalités (dont les Français et les Belges) sont exemptées de K-ETA jusqu’en 2025. Cependant, l’obtention en amont de ce document vous fera gagner du temps à votre arrivée.

Combien de temps est valable le K-ETA ?

Le K-eta est valable 3 ans ou à l’expiration du passeport. Pendant ces 3  ans, vous pouvez entrer autant de fois que désirez pour une période de 90 jours maximum.

Combien de temps puis-je rester en Corée du Sud avec un K-ETA ?

Le temps autorisé est de 90 jours maximum par séjour.

Je n’ai pas encore de logement en Corée du Sud, est-ce obligatoire pour le K-ETA ?

Oui, les autorités sud-coréennes demandent une adresse de résidence sur place, ainsi que les coordonnées de l’établissement ou de la personne qui vous accueille.

Les enfants de moins de 12 ans ont-ils besoin d’un K-ETA ?

Toute personne voyageant en Corée du Sud doit demander un K-ETA sauf si votre nationalité est exemptée de K-ETA, comme mentionné ci-dessus.

Je vais faire un stage en Corée du Sud, est-ce que j’ai besoin du K-ETA ?

Dans le cadre d’un stage, il faudra contacter l’ambassade pour un visa classique, le K-ETA étant uniquement pour le tourisme ou les visites d’affaires uniquement.

Combien de temps faut-il pour recevoir mon K-ETA ?

Le K-ETA est généralement envoyé en 72 heures. Cependant, nous restons dépendant des délais des autorités.

Puis-je avoir mon K-ETA à l'arrivée en Corée du Sud ?

Non, il n’est pas possible d’obtenir un K-ETA à l’arrivée en Corée du Sud. Vous devez effectuer votre demande en ligne avant votre départ et il vous sera demandé par la compagnie aérienne avant l’embarquement.

Quels documents sont nécessaires pour obtenir un K-ETA ?

Les documents nécessaires à l’obtention du K-eta sont :

  • Une copie de votre passeport valide au moins 6 mois après votre date d’arrivée en Corée du Sud.
  • Une photo d’identité

Est-ce que je peux prolonger mon séjour une fois le K-ETA expiré ?

Non, vous ne pouvez pas prolonger votre séjour en Corée du Sud une fois votre K-eta expiré. Il vous faudra faire une nouvelle demande.

Quelle est la différence entre le K-ETA et un visa pour la Corée du Sud ?

Le K-ETA est une autorisation électronique de voyage sur le territoire. Le visa lui permet de rester plus longtemps et pour d’autres raisons sur le territoire.

Combien de fois puis-je entrer en Corée du Sud avec un K-ETA ?

Le K-ETA vous offre des entrées multiples pendant 3 ans à compter de sa date d’édition.

Dois-je faire une demande de K-ETA pour un transit ?

Vous n’aurez pas besoin de K-ETA si vous ne sortez pas de la zone internationale, peu importe la durée de votre transit. Vous devrez faire une demande seulement si vous souhaitez sortir de l’aéroport.

Est-ce qu’il y a des vaccins spécifiques pour aller en Corée du Sud ?

Il n’y a pas de vaccins obligatoire pour la Corée du Sud.

Quelle doit être la durée de validité de mon passeport pour entrer en Corée du Sud ?

Votre passeport doit être valide au moins 6 mois après la date d’arrivée en Corée du Sud. Si votre passeport expire avant la fin de validité de votre K-ETA, vous devrez faire une nouvelle demande.

Dois-je avoir un billet d’avion retour quand je voyage en Corée du Sud ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un billet retour, cependant l’agent d’immigration peut vous demander la preuve que vous quitterez le pays avant les 90 jours autorisés.

Est-ce que je peux travailler avec un K-ETA ?

Le K-ETA ne permet pas de travailler dans le pays. Si vous souhaitez travailler, vous devrez contacter l’Ambassade ou un consulat pour faire une demande de visa approprié à votre raison de voyage.

Que faire s’il y a une erreur sur mon K-ETA ?

Si vous vous rendez compte que vous avez fait une erreur, merci de nous en informer au plus vite avant d’envoyer vos documents.
Une fois le K-ETA édité et envoyé, il n’est plus possible de modifier le document. Il sera nécessaire de faire une nouvelle demande.

Que faire si mon K-ETA est rejeté ?

Si votre demande de K-ETA est rejetée, vous pouvez envisager de faire une demande de visa de visiteur auprès de l’Immigration Coréenne.

J’ai déposé une demande sur le site officiel, mais je n’ai pas reçu de réponse par email, que faire ?

Pour retrouver une demande sur le site officiel, vous pouvez vous rendre sur le site dans “check my visa” vous pourrez retrouver votre application avec votre numéro de passeport et votre date de naissance. Si vous ne pouvez pas retrouver cette dernière, il est conseillé de contacter les autorités. Nous ne pouvons malheureusement pas vous aider pour les dossiers que nous n’avons pas soumis nous-mêmes.

Le site officiel du K-ETA indique de faire attention aux arnaques, qu’en est-il ?

Il est conseillé de bien se renseigner si le document émis par le site provient bien du site officiel. Visamundi vous aide dans l’obtention de votre K-ETA, et passe par le site officiel pour obtenir ce document.

Corée du Sud : les vaccins obligatoires et recommandés

Les vaccins obligatoires

  • Fièvre jaune : Un certificat est requis pour les voyageurs des pays où il existe un risque de transmission de fièvre jaune.

Les vaccins recommandés

  • Hépatite A
  • Hépatite B : Pour des séjours longs ou répétés
  • Encéphalite japonaise : À partir de l'âge de 2 mois pour les expatriés ou les personnes devant rester dans les zones rurales pendant la période de transmission.
  • Paludisme : Zones de transmission sporadiques et saisonnières de mars à décembre dans les provinces du Nord (Gangwon-Do, Gyeonggi-Do) et Incheon.
  • Rage : En cas de séjour prolongé isolément
  • Fièvre typhoïde : En cas de séjour prolongé ou de conditions hygiéniques précaires

Corée du Sud : les restrictions Covid-19 pour voyager

Informations à jour en date du 15/02/2024

Corée du Sud : ces restrictions sont toujours en vigueur

Corée du Sud : des examens médicaux sont-ils demandés aux voyageurs ?

Tous les passagers sont soumis à un examen sanitaire à l'arrivée, tel qu'un contrôle de la température et une évaluation visuelle. Des tests sanitaires supplémentaires et une mise en quarantaine peuvent être exigés pour les personnes présentant des symptômes du COVID-19.

En résumé :
  • Aucun test PCR n'est demandé par ce pays (mais peut l'être par la compagnie aérienne)
  • Aucun pass sanitaire n'est demandé par ce pays
  • Ce pays ne demande pas de vaccination Covid-19 à ses voyageurs entrants
  • Aucune quarantaine n'est nécessaire à l'arrivée dans ce pays
  • Aucun formulaire de santé n'est demandé pour aller dans ce pays