Japon 🇯🇵

Visa classique & e-Visa

Si vous souhaitez vous rendre au Japon pour un voyage d’affaires ou un voyage touristique d’une durée inférieure à 90 jours, vous n’aurez pas besoin de faire une demande de visa, le gouvernement japonais ayant repris sa politique d’exemption de visa depuis le 11 octobre 2022, après l’avoir interrompu plusieurs années en raison de la pandémie de Covid-19.

Les ressortissants européens bénéficient donc d’une exemption de visa pour le Japon s’il s’agit d’un séjour professionnel ou touristique temporaire d’une durée inférieure à 3 mois. Pour un voyage supérieur à trois mois, dans le cadre de vos études ou de votre travail, vous devrez obligatoirement vous munir d’un visa pour entrer au Japon, et ce quelle que soit votre nationalité.

Nous précisons cependant que des restrictions liées au Covid-19 sont encore en place au Japon, s’adressant en particulier aux personnes ayant visité la Chine dans les 7 jours précédant leur arrivée sur le territoire nippon. Si c’est votre cas, vous devrez présenter aux autorités japonaises un test PCR négatif, effectué moins de 72 heures avant votre arrivée. Un test Covid-19 supplémentaire vous sera alors demandé. Dans les autres cas, si vous présentez un certificat international valide de vaccination complète contre le Covid-19 jusqu’au 8 mai 2023, vous serez exempté de test PCR à votre arrivée au Japon.

Quelles sont les formalités requises pour un déplacement sans visa au Japon dans le cadre d’un voyage d’affaires ou touristique ?

En tant que ressortissant européen, vous serez exempté de visa pour entrer au Japon s’il s’agit d’un déplacement pour affaires ou d’un voyage touristique d’une durée inférieure à 90 jours. Malgré cette exemption de visa, vous devrez néanmoins remplir certaines formalités pour être autorisé à vous rendre sur le territoire japonais. Pour un voyage d’affaires temporaire, vous devrez ainsi détenir un passeport valable encore six mois au moment de votre arrivée au Japon, une attestation de moyens financiers suffisants, une confirmation de vol aller-retour, les documents nécessaires pour la prochaine destination, et enfin une attestation justifiant le motif de votre déplacement.

Les formalités pour un voyage touristique temporaire au Japon sont à peu près les mêmes, qu’il s’agisse de la possession d’un passeport valable au moins encore six mois lors de votre arrivée, de ressources financières suffisantes, d’un vol aller-retour, ou des documents attestant la raison de votre voyage.

Pour quelles raisons faut-il faire une demande de visa long séjour pour entrer au Japon ?

Si vous souhaitez vous rendre au Japon pour un séjour d’une durée supérieure à trois mois, à l’occasion de vos études ou pour exercer une activité professionnelle, vous devrez obligatoirement faire une demande de visa long séjour. Cette demande est soumise à une réglementation stricte. Pour obtenir un visa de travail au Japon, vous devrez ainsi au préalable obtenir un certificat d’éligibilité auprès des services de l’Immigration japonaise. Ce n’est qu’après l’obtention de ce certificat que vous pourrez faire votre demande de visa pour entrer au Japon. La demande de visa long séjour concerne le travail si vous vous expatriez ou si vous effectuez une mission ponctuelle dans le cadre de votre activité professionnelle (par exemple six mois de recherche dans un laboratoire japonais), le rapprochement familial si vous souhaitez rejoindre un conjoint expatrié ou si vous avez de la famille vivant au Japon, ou bien les études, si vous êtes un étudiant réalisant un semestre au Japon.

Comment obtenir un visa pour le Japon ?

Une demande de visa est obligatoire pour entrer sur le territoire nippon si vous ne bénéficiez pas de l’exemption de visa pour le Japon. Pour obtenir le visa japonais, vous devrez alors constituer un dossier complet de demande de visa et vous déplacer personnellement au Consulat du Japon de votre pays de résidence pour remettre ce dossier, avant votre départ effectif pour le Japon. Il vous sera demandé de fournir un passeport en cours de validité, dont la date butoir doit être supérieure à la date de retour prévue. Votre dossier doit également être constitué d’une photo d’identité récente, d’un certificat d’autorisation préalable obtenu auprès d’une agence japonaise. Vous devrez mentionner par ailleurs votre date et votre moyen de retour, et fournir une attestation d’hébergement des personnes vous accueillant sur place. Le délai d’obtention d’un visa pour le Japon est de 5 jours ouvrés. Il s’agit du délai indicatif transmis par les autorités japonaises. Pour une préparation minutieuse et sereine de votre voyage au Japon, nous vous conseillons de faire votre demande de visa deux à trois semaines avant votre départ effectif.

L’obtention d’un visa long séjour pour le Japon s’effectue ainsi en plusieurs étapes, la constitution de votre dossier contenant tous les documents demandés, le dépôt du dossier au Consulat japonais de votre choix, et enfin le paiement et le retrait du visa. Visamundi peut vous accompagner dans la réalisation de cette dernière étape, en livrant notamment votre visa pour le Japon à votre adresse, sans que vous ayez à vous déplacer au Consulat du Japon de votre pays de résidence pour récupérer votre visa.

visa japon

Quel est le prix d’un visa pour le Japon ?

Pour les ressortissants européens souhaitant se rendre au Japon pour une durée supérieure à 90 jours, des frais de visa s’appliquent en fonction du type d’entrée. Pour un visa à entrée simple, les frais de visa sont d’une vingtaine d’euros, d’une quarantaine d’euros pour un visa à entrée multiple (sous conditions), et de seulement 5 € (5 €) pour un visa de transit si vous souhaitez visiter le Japon entre deux vols d’une destination à l’autre.

Les frais de visa représentent les frais de taxe gouvernementale japonaise, obligatoires pour être autorisé à entrer sur le territoire nippon.


Visamundi vous accompagnera prochainement sur les démarches autour du e-Visa japonais